Test du casque audio Skullcandy Aviator

Après avoir testé plusieurs casques audios, notamment les très connus Beats by Dre, ceux qui ont retenu mon attention sont les Skullcandy Aviator. En version blanche. Il existe aussi les versions marrons, chrome et noir. Ce qui m’a attiré tout d’abord c’est le design, le style. Ensuite, niveau son, je les trouve meilleurs que les Beats by Dre. Certes il s’agit d’un avis personnel. Je n’ai pas une oreille avertie, mais pour moi ils envoyaient plus que ceux du docteur Dre :-). D’ailleurs ces derniers couvrent moins les oreilles, et sont plus onéreux. 400€ pour les « haut de gamme ». Ma bourse n’était pas prête à lâcher autant !

Le packaging mets en valeur le casque. Par contre, il faut le casser à l’intérieur pour libérer l’objet.

Pour le design, le casque est bien fini. Skullcandy rappelle son logo un peu partout.

Ecouteurs style aviation :

Sur l’arceau :

Au dessus des écouteurs :

Sur la prise jack :

Fermeture éclair de la pochette :

Et même sur la lingette !! 😀 :

 

N’oublions pas qu’ils sont compatibles iPod, iPhone, Mac, iPad et autre ! Le micro se trouve sur le câble, côté écouteur gauche. Le câble d’1,3 m est en une matière tissu. C’est pas courant mais c’est agréable. Les boutons plus et moins rappellerons ceux des écouteurs d’origine Apple. Les simples cliques, doubles cliques et triples cliques sur le bouton central exécutent les mêmes actions que celles prévues par Apple (volume, chanson suivante, arrêt, etc …)

 

Skullcandy est une marque est pleine d’humour. Si je connaissais le design et la qualité de leurs casques audio, j’avais raté l’épisode « état d’esprit ». Voyez par vous-même, on trouve à l’intérieur un petit pochoir pour taguer la marque partout !

Même sur le crâne de grand-père ou sur le chat du voisin !! Mdrrrr

 

Dans la boite se trouve aussi une pochette de rangement. Je suppose que pour les autres versions de couleurs de casque, la pochette est assortie. Attention, astuce ! Pour ranger le casque, il faut mettre les écouteurs en bas, donc l’arceau sur le dessus. Il y a également à l’intérieur deux petits compartiments en tissu (pour ranger la lingette et le câble ?)

Au final, un casque pas lourd, qui englobe bien les oreilles. Le son est de qualité comme la finition. Pour ceux qui aime les basses, ça va, elles sont au niveau. Le prix n’est pas exubérant, une centaine d’euros selon où vous les achetez. Portés, ils donnent un certain style aussi !! La note finale 9/10.

 

Rappel iPod Nano 1ère génération

Début d’année Apple a fait un rappel de certains iPod Nano de 1ère génération qui avaient une batterie défaillante. Le mien rentrait dans ceux qui avaient le défaut. Version blanche, 2 Go.
Donc, renvoi de l’iPod en question à Apple avec la pochette de retour UPS fourni par eux-mêmes. Et ils me renvoient un iPod Nano dernière génération 8 Go silver. C’est cool non ? Y’en a qui on de la chance …

20120404-112323.jpg

20120404-112331.jpg

Test du disque dur nomade Lacie Porsche Design P’9221

Applemaniak vous propose aujourd’hui un petit test du disque dur nomade « made for Apple », le Lacie Porsche Design P’9221. Il s’agit d’un disque dur en USB 2 uniquement, en 500 Go ou 1 T. Celui du test est le 1 T. Pour le tarif, c’est une centaine d’euros pour le premier, et 150 euros pour la grande capacité.

Packaging sobre, comme à l’habitude de Lacie. Le disque dur est très bien fini. Assez compact. On voit bien qu’il a été créé pour les produits Apple. Sa robe aluminium est parfaitement adaptée à la gamme aluminium des Mac actuels. Des minuscules petits patins noirs à coller sont fournis avec ce disque dur. Le câble USB est costaud. Globalement, l’esthétique est de très bonne facture. Il ne chauffe pas d’ailleurs. Il est également très silencieux. Ce qui est appréciable s’il accompagne un MacBook Air, ultra-silencieux lui-même. rendez-vous à la fin de l’article pour des photos …

 

Côté performances, le test avec le petit logiciel gratuit AJA System Test donne les résultats suivants : environ 20 MB/s en écriture et 30 MB/S en lecture … Aucun débit théorique n’est donné par ailleurs sur le site de Lacie.

 

Côté logiciel. Au premier branchement du disque, Lacie propose un logiciel d’installation …. En Power PC !! Donc sur Mac OS X Lion ou autre, ce n’est pas la peine d’essayer. Formatage complet du disque dur requis. Tant pis pour les options logicielles, à savoir mot de passe, sauvegarde automatique.

Au final, un bon produit, qui sera en parfait accord avec votre MacBook ou MacBook Air. Ne pas hésiter … Même si c’est sûr qu’on aurait préféré une version en Thunderbolt. Peut-être que Lacie nous la prépare ? 🙂

 

Photos :

Test de la clé USB Lacie MosKeyto


Dernièrement, la société Lacie a sorti une mini clé USB du nom évocateur « MosKeyto ». La taille vraiment petite de cette clé et sa capacité de contenu (de 4 à 16 Go) ont été un atout dans ma décision. J’ai choisi la version 16 Go. Le but de cette clé était pour moi d’étendre un peu les 64 Go de mon MacBook Air. La clé restant en permanence insérée dans un port USB.

Je décide tout d’abord de mettre ma bibliothèque iTunes dessus. Les quelques 13 Go de musiques mettent un certain temps à se transférer. Je n’y prête pas plus attention que cela.

Je teste alors la même chose pour une bibliothèque iPhoto (4 Go environ). Et là, l’ordinateur m’annonce quatre ou cinq heures de transfert … Ouhaouuuuu !

Pourtant, Lacie annonce des débits de transfert jusqu’à 480 Mbits/s. Cela me paraît bizarre. Par curiosité, j’effectue la même copie de bibliothèque iPhoto sur ma « vieille » clé, une Sony USM8GL. Et là, le temps de transfert est réduit à 13 minutes.

Il y a donc un problème. Il existe alors un petit logiciel gratuit AJA System Test qui permet de tester le débit de transfert en lecture/écriture des périphériques de stockage.

Voici le résumé en images : 1,8 MB/s pour Lacie, 11,2 MB/s pour la Sony. Soit la clé Sony 6 fois plus rapide, et accusant pourtant le poids des ans.

MosKeyto
USM8GL

 

La clé a bel et bien un problème. Contact immédiat du SAV Lacie au cas où. Et comme d’habitude pas de solution. Déçu, le retour de la clé s’impose.

J’en commande quand même une autre, au cas où. Et oui, je suis un peu maso sur les bords. Dès la réception de la nouvelle clé, je la teste avec ce même logiciel. Et là, c’est un peu mieux, mais pas suffisant.

Tant pis, second retour à l’envoyeur.

Le verdict au final. Si cette clé présente un aspect très sympathique, et une taille de moustique avantageuse, les performances ne sont pas du tout au rendez-vous. Tant pis, j’attendrais une mini clé digne de ce nom … Merci Lacie.

Galerie photos :

Comparatif réseau Freebox v5 vs AirPort Extreme

En ce début d’année 2011, personne n’a raté le lancement de la nouvelle Freebox Révolution (v6) est ses caractéristiques enfin intéressantes. J’ai demandé la mise à jour de mon ancienne Freebox. En attendant de la recevoir j’ai enlevé la borne AirPort Extreme de ma configuration estimant qu’elle faisait double emploi. Mauvaise idée ! A la vue des débits réduits de la Freebox (surfe lent, sauvegardes interminables), j’ai décidé de remettre la borne AirPort Extreme. J’ai par la même occasion effectué un comparatif entre la Freebox v5 et la borne d’Apple. Histoire de vous montrer les performances de l’une ou l’autre.


En quoi consiste ce comparatif ?

Il s’agit tout simplement de transférer un gros fichier de 1,5 Go sur un disque dur NAS et de mesurer le temps du transfert en download et en upload. Le disque dur est branché sur un port ethernet Gigabit de la borne AirPort Extreme.

Caractéristiques du matériel utilisé :

– une freebox v5 en wifi 2,4 Ghz, ethernet 100 Mb

– un disque dur NAS Lacie Gigabit

– un Macbook Air 11″ wifi « n » 5Ghz

– un iMac 24″, Gigabit ethernet

– une borne AirPort Extreme (dernière version), firmware à jour.

Pour le premier test. Le transfert se fait par le wifi de la Freebox. Pour le deuxième, la transfert se fait par le wifi de la borne AirPort Extreme. Un troisième test est effectué, pour information, en transfert par ethernet Gigabit.

Exploitation des résultats. Lorsque l’on passe par le wifi de la Freebox, il est clair que le débit est « médiocre ». Il faut presque 5 minutes pour télécharger le fichier sur l’ordinateur. Un peu plus de 3,5 minutes pour l’envoyer sur le disque dur. Lorsque l’on passe par le wifi de la borne AirPort Extreme, il faut alors un peu moins de 3 minutes pour télécharger le fichier, et environ 2,5 minutes pour l’envoyer. En ethernet Gigabit, on atteint des débits impressionnants. Jusqu’à 43 Mb/s en download. Soit un poil plus que 30 secondes pour télécharger 1,5 Go, et 1,25 minutes pour l’envoyer. Verdict : exit le wifi bidon de la Freebox, re-bienvenue la borne AirPort Extreme.

Dès la réception de la Freebox Révolution, j’inclus dans ce test les débits de celle-ci. Peut-être va-t-elle me faire oublier l’AirPort Extreme … 🙂 la suite au prochain épisode.

Info exclusive de Be-ez

Be-ez (prononcez « Be easy ») est une petite entreprise française qui pense que ce qui est esthétique peut aussi être pratique. De cette association de concepts sont développés des produits souvent rapprochés de la marque Apple. Le plus connu d’entre eux les housses LaRobe. Il s’agit de housses de protection à mémoire de forme, prévues pour toutes les séries de MacBook.

Il existe également des sacs à dos appelés LeBag. Aussi, j’ai demandé à Be-ez si elle avait prévue une version spécifique au MacBook Air 11″ dernière génération. Je vous laisse lire la réponse donnée par mail en avant première sur AppleManiak :

« Bonjour,

Nous allons presenter au 1er trimestre 2011, une mise a jour de la serie LE bag.
Pas de decision sur la mise en place d’un sac a dos specifique MBA11, il sera sans doute commun a une version 13″.
Une nouvelle version du site be.ez sera dispo debut Janvier avec une section News, sur les futurs lancements. »

Pour votre part, attendez-vous une nouvelle version du sac à dos, ou avez-vous déjà trouver votre bonheur ?

MacBook Air 11" : histoire digne de VDM

Alors aujourd’hui, je m’en vais vous raconter ma petite histoire digne d’une Vie De Merde (VDM).

Le mois dernier, un petit nouveau fait son entrée dans la team d’iPhoneManiak. Il s’agit du MacBook Air 11″, un bijou. Franchement, cet ordi est extraordinaire !

Un après-midi, je m’affaire à préparer une tarte au citron meringuée pour les invités du soir. Fier du résultat, je décide de la montrer à ma mère, par webcam interposées. En même temps, cela me permet de vérifier la qualité de la visio avec ce MacBook Air. Qualité en outre excellente. C’est alors que dans un élan de joie, je penche la tarte tout en la rapprochant de l’iSight pour en faire profiter mon interlocutrice jusque dans les moindres détails.
Et là, c’est le « drame ». Un jus épais, mélange de glucose et de citron, vient vaillamment se répandre sur le clavier du MacBook Air. Aussitôt, j’aspire cette substance d’entre les touches, et lèche goulument le clavier … Hum que c’est bon !! Le goût exquis de la tarte me fait presque oublier l’énorme bêtise que je viens de faire.
Bon, j’entreprends donc un nettoyage des touches (sous les touches) avec coton-tiges et eau. Tout se passe comme prévu, sauf que …
Deuxième effet kiss-cool ! Voilà qu’en démontant avec frénésie la touche « t », je perce le petit silicone qui sert à la fois de contact et de ressort.
Ne pouvant plus gérer moi-même la crise, j’appelle le SAV d’Apple, qui, entre parenthèses, m’a beaucoup déçu. J’ai du attendre 40′ de discussion avec un « Apple Adviser » pour qu’il me dise en fin de compte : il faut aller voir un APR monsieur. L’histoire c’est que le plus proche se trouve à une heure dix de train. Il faut trouver le bon jour, la bonne heure, etc … Pareil pour aller le rechercher, l’envoi par UPS ne se pratiquant pas dans ce cas.
Enfin, ce matin, je dépose mon MacBook Air, qui normalement sera réparé sous garantie. (Il suffit de raconter juste ce qu’il faut, mais pas trop ;-))
La suite au prochain épisode …

C’est beau un MBA sans « t » non ? 😀

Changement disque dur iBook G4

Rien de tel qu’un petit week-end de septembre pour booster son iBook G4. A la place du petit Samsung de 30Go d’origine (en 4200tr), j’ai choisi un Samsung de 160Go en 5400tr. En fait, le choix de disque dur en PATA 2,5″ est limité. Seulement deux trois références sur le marché. C’est sûr les vitesses de rotation font rire, mais c’est le top pour un portable de cette époque. La restauration du système est en cours, je fais un test de performance juste après …

Pour ce qui est du démontage, les peureux, passez votre chemin ! 🙂 En effet, l’opération est assez délicate, mais le site powerbook.fr reprend un article bien fait avec des photos explicites.

Bon courage !

Déballage Apple Magic Trackpad

Un nouveau venu est arrivé à la maison. C’est un bout d’aluminium … carré … vous voyez ce que c’est ?

Et oui, il s’agit du Magic Trackpad d’Apple. Il remplace ma Magic Mouse, on verra à l’usage si c’est plus appréciable qu’une souris. Du moins, pour l’utilisation que j’en ai avec l’iMac. Je vous laisse regarder la petite vidéo du déballage. A bientôt.